Places du Grand Paris

/ Places du Grand Paris

/ à propos

« À partir d’un certain nombre de portraits composites des sites d’accueil des futures places du Grand Paris (jouxtant les futures gares du Grand Paris Express), un recours à la photographie permet d’aller vérifier in situ la prégnance de certains éléments, d’attester de la perception, ou d’ailleurs de la non-perception des éléments d’accroche tangibles à ce substrat tant historique que géographique : la lecture des horizons lointains, la présence d’affleurements rocheux, l’émergence de végétation spontanée, des cadrages spécifiques sur des éléments de patrimoine historique.

Sylvain Duffard développe depuis plusieurs années une démarche photographique à même de capter simultanément la notion d’échelle (le proche / le lointain) et celle du mouvement (les dynamiques en cours, le positionnement de l’observateur).

Le protocole mis en place a consisté en un arpentage des secteurs des gares à la recherche d’indices susceptibles de faire ressentir l’appartenance à un terroir urbain, notion qui combine les valeurs de substrat historique et géographique, et qui est au coeur de notre démarche collective. Sylvain Duffard a parcouru les sites sans connaître les raisons de leur sélection. Son travail permet de confronter au réel (entendre ici au sens de l’espace vécu) les premiers axes d’analyse, et ainsi affirmer -ou infirmer- le postulat de la perception de l’appartenance au terroir. »

In « Atelier des places du Grand Paris, Premiers éléments de scénarisation », Agences TVK / TN+, juin 2017

Pour en savoir plus : www.tvk.fr

En cours…